Coupe de la solidarité de Saria : Péyiri tient Ralmou en respect

0
Finale-coupe-saria-koudougou
La grande finale de la 6ème édition de la coupe de la Solidarité de Saria dans la commune de Koudougou a connu son dénouement avec le sacre de l’équipe de Péyiri 1 à 0 face à celle de Ralmou. C’était le Samedi 29 Juin 2019 sur le terrain du CEG de Saria.

 

La sixième édition de la coupe de la Solidarité de Saria se tient neuf (09) ans après la tenue de l’édition précédente. Diverses raisons ont été à l’origine de cette interruption a expliqué la promotrice, Mme Rakièta Yaméogo, qui n’a pas pu résister au virus du football. Raison pour laquelle, elle a une fois de plus voulu renouer avec les liens du ‘’sport roi’’ neuf (09) ans plus tard. Et cela dans le but de permettre aux jeunes des villages voisins et des communes environnantes de Koudougou de se rassembler dans un esprit de solidarité grâce au football.

Lancée le 9 Mars 2019, cette sixième édition a permis à seize (16) équipes venues des communes environnantes et de certains villages de Koudougou de s’affronter pendant près de quatre mois. Son apothéose est intervenue le Samedi 29 Juin 2019 avec la victoire de l’équipe du village de Péyiri qui a battu celle de Ralmou par 1 but à 0. « Je suis comblé, les gens sont venus de partout et je ne m’y attendais pas. Mais c’est la preuve que ça intéresse plus d’une personne et ça m’encourage » a clamé la promotrice avant de se réjouir du pari tenu de l’organisation de l’édition après neuf (9) années d’interruption.

Pour sa part, le patron de la cérémonie, El Hadj Seydou Zagré, directeur de cabinet de la présidence du Faso, a souhaité que la coupe de la Solidarité de Saria soit un espace de fraternité pour la jeunesse afin qu’elle apprenne à se connaitre et à travailler main dans la main pour gagner ensemble. Un combat que Mme Rakièta Yaméogo compte bien continuer, mais avec le poids de l’âge, elle pense à confier l’organisation aux jeunes : « Compte tenu de mon âge je pense à la retraite et je souhaite que les prochaines éditions soient organisées par des plus jeunes que nous. »

Au classement final, l’équipe de Péyiri classée première s’est taillé la grosse part du gâteau avec la somme de 100.000 f CFA + deux jeux de maillots+ un ballon et un trophée. Classée deuxième, Ralmou est repartie avec la somme de 75.000 FCA + deux jeux de maillots et un ballon. Rappelons qu’en lever de rideaux de cette finale, l’équipe des anciens s’est mesurée à celle des femmes et c’est par un score nul de 0 but partout que la rencontre s’est achevée.

Aziz KABORE (Correspondant)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.