Deux jours pour communiquer autour des questions d’emplois des jeunes

0


<div style= »text-align:justify;text-justify:inter-word »>

Le ministère de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelle a organisé un forum sur le thème « défis et perspectives de l’emploi des jeunes au Burkina-Faso » qui se tiendra les  28 et 29 août 2018 à Ouagadougou. Ce forum a lieu dans le cadre du programme Sahel de la fondation Konrad Adenauer. L’ouverture des travaux a lieu ce mardi 28 août 2018.

Au moment où la radicalisation et l’extrémisme violent prend de plus en plus de l’ampleur dans la région du sahel, le manque de perspectives socio-économiques des jeunes, c’est-à-dire l’accès à l’emploi devient un enjeu majeur. Il est par la force des choses un terreau favorable au développement de groupes extrémistes violents religieux. C’est dans cette optique que le ministère de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelle avec l’appui de la fondation Konrad Adenauer a initié ce forum. Sont conviés à ce forum les représentants des faitières et organisations des jeunes, les experts des programmes/ projets d’emploi et d‘entreprenariat jeunes, des partenaires techniques et financiers qui soutiennent les programmes, des cadres/experts des institutions / départements en charge des questions de jeunesse et d’emploi.

En effet, le présent forum est prévu pour tenir compte des défis d’une bonne prise en charge de la question de l’occupation des jeunes afin de maintenir la paix sociale et de garantir un développement durable harmonieux de ceux-ci dans l’économie et l’entreprenariat. En clair, il s’agira  de partager avec les jeunes du Burkina-Faso sur les possibilités et potentialités d’emplois dans les secteurs porteurs et innovants dans le pays.

Selon le coordonnateur de la fondation Konrad Adenauer, Yacouba Berthé, au cours de ce forum il s’agira de réfléchir et de discuter sur les défis et perspectives de l’emploi de la jeunesse au Burkina- Faso, de faire connaitre les différents instruments d’accompagnements et d’appui à l’emploi/ entreprenariat au Burkina-Faso, de donner et d’échanger les conseils avec les jeunes multiplicateurs, de créer de contacts et des synergies entre différents acteurs pour l’emploi et l’entreprenariat des jeunes, de favoriser le dialogue entre les jeunes acteurs et le mécanisme pour l’emploi des jeunes et enfin de réfléchir sur les nouvelles stratégies de recherches et de créations d’emplois.

Pour Larba Pilga, directeur général de la jeunesse et de l’éducation permanente, cette initiative de la fondation Konrad est appréciée à sa juste valeur.  « Nous sommes conscient que la question de l’emploi est assez transversale. Alors toute initiative allant dans ce sens suscite une parfaite adhésion du ministère de l’emploi, de la jeunesse et de la formation professionnelle » a-t-il laissé entendre.

Par ailleurs, durant les deux jours du forum, les communications seront axées autour des thématiques telles : la politique nationale de l’emploi, les perspectives économiques au Burkina-Faso et les défis de l’emploi, les mécanismes de promotion de l’emploi des jeunes, la capture dividende et les perspectives de l’emploi des jeunes au Burkina-Faso.

Des résultats attendus

A l’issue des travaux de ce forum, il est attendu que les jeunes participants puissent avoir les informations les plus précieuses qui vont  les aider à évoluer et à s’intégrer dans le monde du travail. Aussi lors du forum et après les pages Facebook et autres, les insertions des participants ; des liens utiles seront animés sur le sujet.  « les recommandations, les bonnes idées et pratiques, vont aider beaucoup d’autres jeunes à mieux s’orienter dans le monde des projets, financements et accès au travail » a rassuré le directeur général Pilga. Pour terminer, il a souligné que le forum va être un élément déclencheur pour les jeunes qui sont déjà en train de démultiplier toutes les connaissances et informations acquises.

Wendemi Annick KABORE

</div>

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.