La police empêche la tenue d’une conférence de presse de l’opposition au Zimbabwe

0
Le principal opposant et candidat malheureux à la présidentielle Nelson Chamisa, au Zimbabwe, le 3 août 2018.
La police zimbabwéenne est intervenue vendredi pour empêcher la tenue d’une conférence de presse que devait tenir le principal opposant et candidat malheureux à la présidentielle Nelson Chamisa.L’incident s’est passé dans un hôtel de Harare.
Equipés de matériel anti-émeutes, les policiers sont entrés dans l’hôtel ordonnant aux journalistes de quitter les lieux.
Le chef de l’opposition rejette de « faux résultats non vérifiés au Zimbabwe

Arrivé deuxième du scrutin remporté par le sortant Emmerson Mnangagwa, M. Chamisa devait s’exprimer après l’annonce des résultats qu’il a qualifié de « faux » sur Twitter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.