Région du sud-ouest : Le plan de développement régional adopté.

0
SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le gouverneur de la région du sud-ouest Tagseba NITIEMA a procédé à l’ouverture de la cérémonie d’adoption du plan de développement régional du sud-ouest ce lundi 03 septembre 2018 dans la salle de conférence du conseil régional du sud-ouest en présence du président du conseil régional et des conseillers régionaux. Ce plan a pour objectif de mettre en œuvre les actions de développement de la région.

Doté un plan de développement régional quinquennal pour la région du sud-ouest est nécessaire pour le premier responsable de la région Tagseba NITIEMA. en effet un plan en amont qui fixe les objectifs, les étapes et les moyens pour arriver aux actions de développement dans ladite région car celui qui était en vigueur est devenu obsolète depuis 2013 à causes des situations socio-économiques. Par conséquent une relecture s’impose.

Le gouverneur de la région Tagseba NITIEMA a au cours de son allocution affirmer que pour développer une région il faut une stratégie mise en place, il faut un plan, pour tout dire il faut des étapes. Il faut aussi des objectifs clairs à atteindre. A en croire ces propos, c’est un plan qui va penser au désenclavement, à des champs de coopérative agricole, à l’accroissement de la culture dans la région. Il a invité les conseillers régionaux de rester souder derrière le président du conseil régional et que la mandature se passe dans de meilleure condition afin que la région soit avancée sur les domaines socio-économiques.

Jean Robert TRAORE directeur par intérim en charge de la direction de l’économie et de la planification du sud-ouest justifie l’importance de ce document en ces termes « le plan régional de développement est un document qui permet d’inscrire un certain nombre d’action à l’horizon temporel de cinq ans. Son intérêt c’est de fédéré l’ensemble des actions que la région veut mettre en œuvre. Le plan régional de développement est différent des autres stratégies qui sont sectoriel ».

Par ailleurs la question de la sécurité a été évoquée lors de la cérémonie. La région du sud-ouest ayant été la cible d’attaque ces derniers temps, notamment le poste de douane de Batié et le poste frontalier de police de Galgouli, le gouverneur a invité les conseillers régionaux mandatés par leur population à être le relais à sensibiliser les populations à dénoncer toutes personnes suspectes aux forces de défense et de sécurité afin nous puissions démasquer ces individu.

Victorien DIBLONI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.